Découvrez les bienfaits du shampoing végétal – symphonie végétale

Découvrez les bienfaits du shampoing végétal – symphonie végétale

De nos jours, les produits bio et écologiques sont bel et bien insérés dans les habitudes de consommation. Du papier toilette aux accessoires de mode, les fabricants se ruent dans des démarches de production écoresponsables et respectueuses de l’écologie. Le cercle de la cosmétique n’y fait pas exception, pour le bonheur des consommateurs, de leurs peaux et de leurs cheveux ! Bons nombres de professionnels et de clientèle sont de plus en plus en quête de solutions végétales pour le soin et la coloration de leurs cheveux. Et d’ailleurs, le shampoing végétal présente de multiples avantages. Les actifs légers et inoffensifs contenus dans le produit vont nettoyer tout en traitant les cheveux d’éventuels soucis comme les pellicules, les chutes de cheveux ou encore la surproduction de sébum.

Quel shampoing végétal utiliser (pour une coloration végétale) ?

coloration végétale

En associant les termes bio et naturels aux produits, on pourrait être tenté de penser qu’ils ne représentent aucun danger pour leurs consommateurs. Certes, les shampoings végétaux sont dépourvus de produits chimiques. Mais afin d’optimiser leurs effets bénéfiques, il est conseillé de toujours utiliser un shampoing végétal adapté au type de cheveux à soigner. Et pour les cheveux colorés, tenir bien compte du genre de coloration réalisée sur les cheveux pour en déterminer le shampoing idéal.

Après une coloration, il est judicieux de choyer les cheveux en lui prodiguant des soins doux et délicat avec un shampoing cheveux bio non agressif. L’absence de silicone dans le shampoing végétal va favoriser l’adhérence du pigment sur les cheveux. En plus, ce type de shampoing conserve les cheveux et évitent qu’ils ne se déteignent et ne se graissent trop vite.

Utiliser un shampooing végétal respectueux de la sensibilité des cheveux pour avoir une chevelure soyeuse et svelte à souhait. Et cela permettra aussi d’ obtenir une coloration végétale parfaitement éclatante.

Le shampoing végétal BIO

C’est un shampoing poudre composé de 6 plantes ayurvédiques le plus souvent dont le Sidr, le Kapoor Kachli, le Amla, le Henné neutre, le Reetha et le Shikakaî. Ces composants sont connus pour leurs vertus fortifiantes, et délicatement nettoyantes. Ils préservent à la fois la santé de la chevelure et du cuir chevelu. Ce shampoing végétal va rajouter de la souplesse, de la brillance et de la tonicité aux cheveux. Et ce grâce aux huiles végétales et les huiles essentielles contenues dedans. Il peut être utilisé pur ou bien avec rajout d’autres actifs, et s’utilise comme shampoing détoxifiant.

Il est tout à fait possible de faire soi-même la préparation de son propre shampoing végétal. Pour ce faire on aura besoin d’une base de shampoing neutre qu’on agrémentera avec d’autres éléments pour les différents besoins et soins qu’on souhaite apporter aux cheveux. Il suffit alors de mélanger la base shampoing neutre avec les actifs aux multiples avantages choisis, pour obtenir un shampoing végétal idéal pour votre chevelure.

Base shampoing végétal

La base shampoing neutre BIO

Cette base shampooing neutre et bio lave les cheveux tout en douceur pour un rendu doux et brillant. A lui seul, il est déjà riche en hydrolat et en divers acides aminés de par les ingrédients naturels, ainsi que les actifs végétaux qui le composent. Tous les produits sélectionnés pour la fabrication de cette base sont biodégradables, même le conservateur. Ce shampoing base convient à tous les types de cheveux (secs, gras, normaux ou fragiles), donc à toute la famille. C’est une base pure aux senteurs légères et végétales, au couleur jaune très claire. Son pH est physiologique puisqu’il est de 5.3 à 5.8 donc il sera supporté par tous les types de peaux et de cheveux, même les cuirs chevelus sensibles.

Voici une recette maison Aroma zone de shampoing végétaux bio, fait à partir de base shampoing neutre et de quelques éléments vertueux, pour un soin parfait des cheveux teintés avec une coloration végétale.

Le shampoing végétal protecteur de cheveux colorés

Ce shampooing végétal est à appliquer sur cheveux mouillés en massant légèrement toute la chevelure. Un temps de pause de 3 à 5 minutes suffit avant le rinçage à l’eau claire. Les cheveux vont briller de santé et leur couleur sera intacte. Pour le réaliser, il faut :

  • Mettre 1 sachet de 25g de shampooing base neutre BIO dans un récipient,
  • Ajouter 1.5ml d’huile végétale d’Hibiscus BIO
  • Puis 1ml d’actif cosmétique Kératin’protect
  • Et enfin verser progressivement 80ml d’eau frémissante dans le mélange jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Quand se laver les cheveux après une coloration végétale ?

Il est essentiel de noter que quel que soit le mode de coloration choisi, végétal ou pas, un temps de pose minimum est requis afin que le produit puisse agir sur les cheveux. Souvent avec une coloration ordinaire, le cuir chevelu est agressé et il démange. Mais après une coloration végétale, il faut impérativement patienter 24 à 48h avant de faire un shampoing. A savoir que le résultat ne va pas se voir immédiatement. La coloration végétale va fusionner graduellement avec la couleur originale des cheveux. C’est au bout de 24h environ que la couleur espérée commence à se dessiner. Et donc de ce fait, un shampoing avant cette période risque de désagréger les particules colorantes et ainsi détériorer le processus de coloration.

Il est même conseillé de se laver les cheveux seulement 3 jours après une coloration en institut. Le temps de laisser les pigments agir et achever leur action. Afin d’ avoir le maximum de chance d’obtenir la carnation souhaitée.

C’est encore plus vrai avec la coloration par l’Indigo, il faut 48 à 72h pour que la couleur fasse son oxydation. Un shampoing trop tôt va faire dégorger la coloration. Le Héné par contre, va résister au rinçage, et ce dernier va même modérer les éventuels picotements ou irritations du cuir chevelu.

 

Comment faire un shampoing naturel et végétal ?

Les doses de shampoing végétal conseillées, pour les recettes avancées par Aroma-zone, sont généralement juste assez pour un shampoing. Du fait que les shampoings confectionnés avec des poudres ne sont pas conservables.

Faire un shampoing naturel et végétal n’est pas plus compliqué que de faire un shampoing ordinaire. Après s’être procuré le shampoing végétal adapté au type de cheveux. Ou bien en utilisant un fait maison pour les adeptes du home-made, et en prenant compte de la nature et des besoins des cheveux en matière de soins. Mais le fait main à l’ avantage de réponde aux préférences et aux envies de chacun (fragrance, carnation, etc…). Il est facile de passer au shampoing  naturel en suivant les quelques techniques de base.

Avant l’application du shampoing végétal, veillez à bien mouiller l’ensemble de la chevelure ainsi que tout le cuir chevelu. Etaler ensuite le produit en massant légèrement. Par contre, il ne va pas mousser. Laisser agir pendant 5min avant de rincer à l’eau claire et ensuite poursuivre avec le rituel soin post shampoing.

Afin de bien choisir la poudre de shampoing végétal et les huiles naturelles qui conviennent, il est essentiel de connaître chacune de leurs qualités.

  • La poudre d’Amla : nourrit les cheveux tout en stimulant leur pousse. Apporte également brillance, souplesse et hydratation.
  • La poudre de Sidr : nettoie subtilement les cheveux en luttant contre les pellicules.
  • L’Hibiscus en poudre : apporte une hydratation en profondeur à la chevelure, ainsi que de la brillance, de la souplesse et du volume. Et les cheveux vont pousser plus vite.
  • La poudre de Shikakaï : pour un nettoyage tout en douceur, un gainage et une brillance impeccable des cheveux.
  • L’huile de ricin : apporte douceur, brillance et souplesse. Lutte contre la chute des cheveux et accélère leur pousse.
  • L’huile de jojoba : un puissant sébo-régulateur, redonne vitalité, brillance et souplesse.
  • L’aloe vera : antibactérien et hydratant, les cheveux seront doux et nourris en profondeur.

 Comment fixer une coloration végétale ?

Si les procédés sont bien respectés, une coloration végétale prend parfaitement bien sur toutes les carnations. Une fois que la teinte souhaitée est atteinte, l’utilisation d’un après shampoing à base de blé, ou d’une huile naturelle ou bien encore l’ application d’un masque fixateur va optimiser la fixation de la couleur.

A noter également que la coloration végétale adhère plus facilement et plus longtemps sur des cheveux sains. Il est donc important de les préparer préalablement en les nourrissant et en les hydratant avec des soins adaptés. Avec un masque d’argile par exemple pour ôter tout résidus d’impuretés sur les cheveux. La fibre capillaire sera préservée at les pigments auront plus de chances de se fixer.

Le rôle d’un masque fixateur est de protéger, intensifier et fixer une coloration végétale. Appliquez-le généreusement sur les cheveux après la coloration. Laisser poser 5 à 10mn à l’eau claire et tiède. Le shampoing attendra au moins 12h, le temps pour les pigments de bien pénétrer les fibres capillaires et de s’y fixer.

Le masque capillaire BIO, les huiles végétales ou encore le gel d’Aloe vera BIO sont des soins naturels disponibles très facilement. Ils apporteront nutriments, force et éclat aux cheveux.

 

Articles Récents